Isabelle Pinçon

Isabelle Pinçon st née en Algérie en 1959, a habité Lyon jusqu’en
2000, navigue entre Nantes où elle travaille et des ailleurs où la nature
se voit. Obtient le prix de la nouvelle du Mans en 1993 pour « La
maison ambulante » et le prix Kowalski en 1994 pour « Emmanuelle
vit dans les plans », son premier livre en poésie. A publié depuis une
vingtaine de livres (plus quelques manuscrits qui patientent). Aime
(beaucoup) lire à haute voix. Aime (beaucoup) partager la scène avec
d’autres (poète, pianiste, chanteuse, plasticienne, comédienne…).
Aime fabriquer des pièces sonores (dans le cadre du collectif Ecrits-
Studio).
Dernières parutions :
Chambre zérosix, La Rumeur libre, 2016
Lapetitegens, Cheyne Editeur, 2019
Ici Algérie, La passe du vent, 2020
La maison étymologique, Gros textes, 2021
Homme parfait, L’œil ébloui, 2022
Jonctions coordinantes, Editions Quelque chose, 2023